Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Site de mosaïques, selon une méthode antique, avec l'utilisation du marbre, de pierres et de galets.
Dispense de stages d'initiation et d'approndissement à la mosaïque romaine pour adultes, stages pour adolescents (13 à 16 ans), ateliers pédagogiques en galets pour les enfants de 7 à 12 ans.

Conférences, restauration de mosaïques romaines, participation à des manifestations gallo-romaines.

Contact

 

 

Pour des réalisations de pièces uniques sur commande
ou pour tout autre renseignement :

Béatrice Pradillon-Marques
Tél :
06 14 83 97 22
beapradillon@hotmail.com

Membre de l'AIEMA, Paris
(Association Internationale pour
l'Etude de la Mosaïque Antique).

 

 

Catégories

13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 14:51

- 15 octobre 2006 : Fête de la châtaigne à Beynat (19)
Exposition & démontration avec Pierre de Saint Riquier & ses élèves.
(Prix spécial du jury).

 


- 1 octobre 2006 :  Marché d'art à Revel (31)

 

 


 - Du 22 août au 2 septembre 2006 : Mairie de Vayrac (46)
Exposition & démontration avec Pierre de Saint Riquier & ses élèves.

 

 


  

 - Du 28 avril au 1er mai 2006 : Portes ouvertes chez Pierre De Saint Riquier (19). (Début du centaure.)

 



- Du 28 février au 14 mars 2006 : Galerie d'Art "La Mosaïque" à St Jean (31)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 16:17

Graphiste de profession, je pratique la mosaïque depuis une vingtaine d'années.
L'essentiel de mon travail est réalisé en pâte de verre jusqu'à la rencontre décisive avec un Maître mosaïste, Pierre de Saint Riquier, qui m'a formée à l'art de la mosaïque antique avec l'utilisation du marbre, de la pierre et des galets.

Cette rencontre fut une véritable révélation et un tournant dans mon parcours professionnel.
Depuis, j'ai délaissé l'ordinateur pour me consacrer à cet art passionnant en le transmettant à mon tour ...

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 15:37

L'idée de création, c'est l'idée sous laquelle on conçoit que,

par un simple acte de volonté, rien devient quelquechose.

Jean-Jacques Rousseau.

DSC07188-bdef.jpg

 Galets, Chrysocolle et ardoise

 taille réelle 25 x 30 cm.

 

 Palmette.jpg

« PALMETTE »
Galets,

 taille réelle 25 x 25 cm.

 

Douche-copie-1.jpg

 Italica_blog.jpg
 

« ITALICA »
Marbres & granit

                                                   Taille réelle 25 x 25 cm (format travaillé en stage).

Djemila.jpg 
                                                       "Djémila"
                                (Marbre, travertin, granit & frise en galets)

Acholla.jpg

« ACHOLLA »
Marbre & galets

Taille réelle 25 x 25 cm (format travaillé en stage).


 

 

Créer, aussi,

C'est donner une forme à son destin.

Albert Camus.

 

 "Acanthe"
(Galets)

 


 

 

"L'amphore"
Galets
(taille réelle : H : 1,10 m,  L : 70 cm.)

 

 

Quelques étapes de la réalisation de l'amphore ...

 

 

 


 

 


"La déesse Hestia", déesse du feu et du foyer.
 Marbre, bleu de Bahia (granit), pâte de verre (pour les bijoux) et or.
Transposition grecque, (taille réelle 78 cm.)

 
HESTIA (Foyer en Grec)

Fille aînée de Cronos et de Rhéa, Hestia est la déesse du foyer, ses attributs sont donc le Feu et le Foyer.
Elle est protectrice des familles, des villes, des colonies, de la sérénité religieuse et incarne le symbole de la fidélité. 

Elle fut demandée en mariage par Poséidon et Apollon mais déclina leur offre et jura à Zeus de rester vierge. Elle ne quitta jamais l’Olympe et ne participa à aucune querelle entre les Dieux et les Hommes.

Elle fut récompensée par Zeus d’avoir su protéger la paix de l’Olympe : ce dernier lui laissa la 1ère victime de chaque sacrifice. 

Hestia prend part ici à une assemblée divine. 
Outre le raffinement de sa chaise au dossier en col de cygne, de sa coiffure et de son fin chiton porté sous l'himation drapé, elle s'est aussi parée de bijoux : boucles d'oreilles sphériques et un bracelet en forme de serpent.


Quelques étapes de la réalisation de la déesse ...

 

 


 


"Le centaure Pholos"

 
Marbre, pierre de Corrèze, bleu de Bahia (granit) et verre avec feuilles d'or.
Transposition grecque, (taille réelle 1,20 m.)

La légende dit que pendant qu'il chassait le sanglier d'Erymanthe, Héraclès passa par l'Epire et demanda l'hospitalité à Pholos, un centaure bienveillant et sage. 

Celui-ci lui servit un somptueux repas, il fit même rôtir la viande, alors qu'il avait l'habitude de la manger crue. Héraclès lui demanda un peu de vin. 

Pholos lui dit qu'il avait une jarre (un pithos), propriété commune de tous les centaures. Il autorisa Héraclès à boire le vin en le mettant en garde du fait que cela pouvait provoquer la colère des centaures... 
(Le bras levé de Pholos désignerait un geste d'alarme pour alerter Héraclès). 

Héraclès lui affirma ne pas avoir peur et ouvrit la jarre ... 

Lorsque les centaures des alentours sentirent l’odeur enivrante du vin qui s’était répandue dans la campagne, ils furent pris de fureur et assiégèrent la caverne de Pholos. Armés de torches, de rochers voire même d’arbres arrachés à la montagne, ils attaquèrent Héraclès qui en tua un grand nombre grâce à son arc. 

Le sage Pholos ne prit pas part aux combats et pendant qu' Héraclès poursuivait les centaures, il enterra les morts en se demandant bien comment un si petit objet pouvait causer autant de victimes … lorsqu’il laissa tomber une flèche sur sa patte …
Les flèches d’Héraclès étaient empoisonnées et la petite blessure fut mortelle à Pholos. 

Héraclès, peiné du décès de son ami, accorda les honneurs funèbres à son involontaire victime et l’ensevelit sous une montagne qui prit le nom de Pholoé …

 

 
Quelques étapes de la réalisation du centaure ...

 

 

 
 

 


 

 

 

"La nymphe Doto"
Céramique.
Transposition romaine.

 

Partager cet article
Repost0